La téléassistance en réponse à la situation de dépendance !
29 septembre 2015 9 h 40 min
Bookmark and Share
fallback-no-image-2082
Parce que rien n'est immuable dans la vie, sauf le temps qui passe, la traditionnelle résidence d'accueil pour personnes âgées ou personnes en situation de dépendance n'est plus une
distance:

La téléassistance en réponse à la situation de dépendance !

Une récente étude de l’INPES fait d’ailleurs apparaître que 87 % des personnes âgées de 75 ans et plus vivent encore chez elles : un chiffre positivement encourageant quant on en vient à considérer la question du respect de la dignité des personnes, de leur autonomie et de la résilience que permet le maintien à domicile.
Bien évidemment, établissements d’hébergement pour personnes âgées (EHPA), établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), maisons d’accueil rurales pour personnes âgées (MARPA), foyers logements, résidences services et, d’une manière plus générale, maisons de retraite ont de beaux-jours devant eux et sont dans bien des cas, malheureusement – sauf si c’est la véritable volonté de la personne – la seule option envisageable. Au-delà des ‘seniors’, comme on les appelle aujourd’hui, et les personnes concernées par un handicap de manière parfaitement chronique, les personnes momentanément fragilisées par un accident ou une maladie sont également intéressées par cette question du choix de cadre de vie et avec lui, le choix plus global du projet de vie lui-même. Une autre étude moins formelle, car mathématiquement et objectivement plus difficilement quantifiable, met quant à elle en lumière les bénéfices du maintien à domicile. Dans approximativement 80% des cas, le maintien à domicile serait médicalement et, surtout peut-être, psychologiquement profitable aux personnes en situation de fragilité.

Prévenir les risques des personnes fragiles avec Astelia et Minifone

 

Rares sont les sociétés, à l’origine du développement et de la commercialisation de systèmes de téléassistance, ayant très concrètement basé leur réflexion et leur approche systémique sur la notion d’autonomie des personnes en situation de fragilité concernées. A notre connaissance, seule Astelia et son Minifone répond à ces considérations.
Soyons honnêtes, il appartient à la logique même que d’affirmer qu’aussi abouti soit le système de téléassistance adopté et utilisé, la nature même de ce qui fait d’un accident un fait imprévisible et assez généralement inévitable, n’empêchera pas fondamentalement que ce qui doit arriver arrive !
Chutes, pertes de connaissance, incapacité de réaction face à une situation inhabituelle sont malheureusement le quotidien des personnes fragilisées. Dès lors, en complément de tout appareillage, il va de soi que le lieu de résidence, assez systématiquement le domicile, nécessite un aménagement (très) spécifique et bien souvent le recours à des services spécialisés d’aide à domicile (à la toilette, à la préparation des repas, au ménage, au lever, au coucher, aux achats en magasins…).

Mais, en respectant ces quelques règles d’usage fonctionnelles et en faisant le choix de la meilleure téléassistance possible, on ne rompt pas catégoriquement avec la notion de liberté individuelle en vieillissant ou en devenant subitement dépendant !

Détails de l'inscription


Site http://www.minifone.fr
Téléphone 04.72.37.37.47
distance:
Adresse 5 Quai Jaÿr 69009 LYON
Catégorie

Contacter l'auteur Remplissez les champs ci-dessous pour contacter cette annonce auteur.


Liste connexes